Témoignages

Témoignages

Maman de Violaine, 9 ans, hypersensible et dyslexique

« Je suis arrivée épuisée pour faire un stage Ron Davis pour ma fille : elle suivait le chemin de la phobie scolaire.
D’une rapidité déconcertante, comme une évidence, Mme Sargos a ciblé le problème de Violaine : hypersensibilité sur fond de dyslexie. Mme Sargos a tout de suite rassuré Violaine : non, elle n’est pas « spéciale » et ses désorientations sont normales. Beaucoup de personnes en souffrent comme elle.

Ensuite, Mme Sargos a su très bien la prendre au fur et à mesure des heures, en respectant à chaque fois ses blocages, en sentant très bien quand un sujet était trop dure pour être abordé. Je pense que je peux affirmer que jamais Violaine ne s’est sentie brusquée, elle était très heureuse de revenir le lendemain pour le stage même si celui ci est très fatiguant pour l’enfant comme pour l’adulte.
Pour moi, la méthode Ron Davis a mis en lumière que Violaine ne voyait et ne comprenait que par la 3D et le dessin. J’ai donc appris à ses cotés à faire des modelages de mots invariables (!), appris à m’orienter, appris mon alphabet !
J’ai même envie de dire que Ron Davis nous apprend à voir les choses de manière simple, en accord avec ce que l’on est, sans être en permanence en train de nous violenter pour avancer .
Nous continuons encore un peu l’accompagnement de Violaine avec Mme Sargos afin de consolider l’apprentissage et afin d’être accompagnée dans le quotidien des devoirs. Ainsi, j’apprends à dessiner des problèmes de math, des règles de grammaire, des dictées de mots indigestes. J’ai appris à mettre en BD des leçons d’histoire… Tout y passe et donc… Tout va mieux!
Violaine ne pleure plus pour aller à l’école, Violaine dort et Violaine mange. Nous avons une nouvelle petite grande fille. Nous ne vous remercierons jamais assez Mme Sargos pour ce cadeau que vous nous avez fait. Merci. »

Dr. Catherine Dolto

Hapto-psychothérapeute et fille de Françoise Dolto , nous a fait l’amitié d’écrire un très beau témoignage, dont voici un extrait, et que vous pouvez retrouver dans sa totalité sur www.francedyslexie.com.

« Ron Davis a fonctionné en clinicien et il fut son premier cas clinique puisque c’est à travers son expérience personnelle qu’il a construit un système de pensée totalement novateur.

C’est sans doute une des raisons de son succès, car sa méthode fonctionne et a aidé des milliers de dyslexiques en souffrance.

C’est aussi probablement ce qui le rend suspect aux yeux des praticiens qui n’ont pas eu l’occasion de connaître cette approche à travers ses succès thérapeutiques.

J’ai eu cette chance, j’ai vu des patients se transformer, sortir de leur sentiment d’infériorité, reprendre goût aux études et j’ai vu se déployer en eux tous les immenses effets bénéfiques d’une intelligence qui se dévoile et de la confiance en soi retrouvée ou découverte. »

Astrid, maman de Isaure (programme Dyslexie)

«  La semaine de stage suivie par ma fille de 11 ans a été riche en découverte et en apprentissage. La méthode Davis ® a ouvert des portes d’entrée dans sa réflexion et dans son approche de mots abstraits. Pouvoir l’accompagner dans cette nouvelle démarche est une vraie chance et je suis persuadée que ses progrès en lecture et compréhension de texte seront plus visibles qu’après plusieurs années d’orthophonie. De plus cette méthode est assez ludique et elle a plaisir à poursuivre ses efforts.

Et un merci tout particulier à Oriane Rondeau qui a su donner une grande dimension humaine à ce stage. »

Aliénor 18 ans (programme Dyslexie)

« Avant ce stage je pensais être folle et totalement stupide ; tout était flou et confus. J’avais du mal à parler avec certaines personnes et je ne comprenais pas un certain nombre de textes pourtant simples.

A l’école je ne compte pas le nombre de fois où j’avais envie de pleurer.
Ce stage m’a ouverte à la vie en fait.

D’abord, j’ai réalisé que je n’étais pas stupide. La méthode m’a vraiment donné confiance en moi et m’a prouvé que je n’étais pas folle. Lorsque j’ai été orienté ce fut vraiment une révélation. J’étais tout d’un coup droite et à l’écoute. J’ai du mal à expliquer. C’est très intérieur.

Une de mes autres révélations fut quand j’ai maîtrisé le verbe « être ». Il me posait depuis longtemps des problèmes alors qu’il prend une grande place dans notre langue. Maintenant c’est comme un miracle… Etre c’est exister en fait.

Maintenant je reconnais que la dyslexie est un don. J’ai envie de tout maîtriser et même des concepts dans la vie, plus philosophiques.

J’ai envie de lire et lire encore et encore, et apprendre enfin l’anglais… C’est mon rêve et je suis sûr qu’avec du courage et du temps je vais y arriver.

Je suis en études supérieures maintenant. Je fais de la haute joaillerie et m’épanouis dans mon travail. »

Naël (12 ans)  et sa maman (programme TDA/H)

« Après une année de 5ème chaotique, nous avons eu la chance de rencontrer Oriane Rondeau qui nous a proposé ce stage de correction TDA.   
Ce fût une expérience extraordinaire et enrichissante où j’ai pu constater les progrès de mon fils Naël tout au long de la semaine. J’ai eu le sentiment de le « re »découvrir dans un climat de bienveillance.

Naël a surtout appris à mieux se connaître et par dessus tout à prendre conscience que le changement ne pouvait venir que de lui et lui seul ! Il est ressorti de cette aventure confiant, épanoui avec à la clé une boîte à outils qu’il met désormais en pratique au quotidien. Après quelques semaines, les résultats sont déjà remarquables et remarqués par ses professeurs. Nous sommes sur la bonne voie de la transformation et nous remercions chaleureusement Oriane Rondeau pour son professionnalisme et son expertise. »

La maman de Clémence (programme Dyscalculie)

Notre fille (14 ans) avait depuis de nombreuses années des difficultés en mathématiques. Par hasard, nous avons appris qu’il était possible de l’aider grâce à la méthode Davis. Très vite, notre fille s’est sentie en confiance auprès d’Oriane Rondeau. Elle a été merveilleusement bien accueillie, écoutée et valorisée sur ses capacités. Grâce à la méthode et à Oriane Rondeau, notre fille a compris les bases en mathématiques, enfin !, et à partir de là elle a eu la possibilité d’accéder à cette matière et y réussir. Elle a aussi gagnée en confiance en elle et s’est vraiment épanouie. Avec mon mari, nous sommes très reconnaissants à Oriane Rondeau de son travail auprès de notre enfant.

Maman de Théo, 17 ans en Terminale

« Après une scolarité difficile en primaire et collège, mon fils accepte à 17 ans de faire un bilan orthophonique qui pose le diagnostique d’une dyslexie, dysorthographie avérée. C’est ce constat qui le décide à suivre le stage de la méthode Davis proposé par Oriane Sargos . Ce stage a réellement transformé sa vie, en lui donnant les outils qui lui ont permis de retrouver sa confiance en lui, d’utiliser sa dyslexie comme une véritable force et surtout de chasser la « honte d ’être nul » qui souvent le tétanisait depuis tout petit. Il a passé son bac brillamment et en confiance et étudie aujourd’hui à l’université de Manchester en science politique et relations internationales. Un rêve qu’Oriane a encouragé et qui aujourd’hui est une réalité. Merci Oriane pour ce travail exceptionnel. »

Maman de Nassim, 14 ans en 3ème

« Une méthode magique! Oriane, merci pour ce stage extraordinaire que nous avons eu plaisir à découvrir. Chaque jour, chaque étape était une découverte des capacités de Nassim. Tous ses petits problèmes TDA, Dys et autres ont pu être clairement discernés et confirmés. Une méthode unique, complétée d’une analyse unique et une sensibilité unique. Il finit son stage avec un cartable mental allégé. Une vision plus claire de ses compétences. Merci ! »