Hypnothérapie

Hypnothérapie

J’ai choisi d’ajouter à ma formation de Psychopédagogue, l’Hypnothérapie car j’ai ressenti qu’il était parfois nécessaire d’aller plus en profondeur pour accompagner le changement.

Dans le domaine de la pédagogie, des relations familiales, de l’adolescence, de l’enfance, des relations parents-enfants, bien des thématiques pourront être abordés comme la confiance en soi, la stabilité émotionnelle, la mésestime de soi, l’attention, la performance, l’addiction aux écrans, à la cigarette, à l’alcool, les problèmes d’énurésies, les colères trop intenses…

Mon expérience dans l’accompagnement thérapeutique me donne un atout précieux pour savoir adapter et saisir la pertinence ou non de l’hypnose dans une problématique.

Dessin d'une tête pleine d'objets et un explorateur dessus

 

Mais qu’est-ce que c’est au juste l’hypnose ? C’est un terme si galvaudé qu’il est aujourd’hui associé à des réalités bien différentes d’un thérapeute à un autre ou d’une expérience à une autre.

Le praticien en hypnose est avant tout sollicité pour discerner puis intervenir sur un point très précis et mûrement élaboré entre le praticien et le consultant lors d’un premier entretien.

L’hypnothérapeute accompagne le client sur des problématiques aussi diverses que l’arrêt du tabac, les régimes alimentaires, les addictions, la douleur, la traversée de situations de vie difficile ou d’épreuves de vie, le deuil, le stress, la confiance en soi, certains troubles de l’attention…etc.

L’hypnose érickssonnienne n’est pas une hypnose de spectacle, c’est une hypnose douce que nous connaissons tous à différents instants de la journée sans même s’en rendre compte ; au moment où nous nous endormons, où nous écouter une musique qui nous embarque, lorsque nous méditons ou prions, lorsque nous sommes « ailleurs »…etc

Médecin tenant une ardoise avec le mot hypnose

 

En état d’hypnose, on se rend compte de tout, on se souvient de tout, on peut se lever et entendre tout.

L’hypnose éricksonnienne est un subtil va-et-vient entre conscient/inconscient qui fait parfois dire au consultant « J’étais tout à fait conscient. Est-ce que ça a vraiment marché ? ». Oui, bien entendu. C’est cela l’état d’hypnose.

Le praticien en hypnose a été formé pour entrer en relation avec l’inconscient, ce formidable réservoir de ressources,  grâce à un langage parfaitement adapté et une synchronisation parfaite avec le patient.

C’est un dialogue qui s’installe dans une harmonie et une intelligence subtil afin d’accompagner un changement profond chez le client.